Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

SCULPTURES & ECRITURES BUISSONNIERES

La pureté est le pouvoir de contempler la souillure (S Weil) 

Pourquoi les Girafes ?

Télécharger le fichier PDF du texte ci-dessous

Pourquoi les Girafes ?


Pourquoi je crée des Céramiques « Girafes ».


En tant qu'auditeur et spectateur des informations du monde et de ses évolutions, je suis toujours attristé et révolté d'apprendre que des espèces animales ont disparu ou sont en voie de disparition. La girafe a rejoint la liste rouge des espèces menacées, le jeudi 8 décembre, jour de la fête de l'Immaculée Conception. La population du plus grand animal terrestre a diminué de 40% ces 30 dernières années. Et on ne compte plus, en 2015, que 100 000 spécimens. Dans cette perspective et dans mon imaginaire, la girafe est une figure emblématique, immaculée, mystérieuse, de l'inconséquence humaine vis-à-vis de la préservation de la faune et de la flore : la sainte et immaculée victime d'une prédation humaine vaine et insensée.

La girafe est aussi, à mes yeux, emblématique de l'Afrique noire, troublante de beauté sauvage et de sérénité enjouée, mais cruellement exploitée, silencieuse. Créer des girafes, c'est comme révéler la part africaine de mon âme, de mon cœur, que je me suis inventée.

Et puis, aux antipodes de la préoccupation africaine, il faut aussi considérer Sophie la girafe : « sage », sympathique et populaire jouet en caoutchouc, vendu à cinquante millions d'exemplaires depuis sa création, il y a plus de cinquante ans. Elle existait pour mes enfants, elle existe encore pour mes petits enfants ...

La girafe a aussi des spécificités naturelles ou comportementales étonnantes, qui me la rendent encore plus sympathique : la saison des amours a lieu toute l'année, elle dort peu, moins de deux heures par jour, ses pattes arrière sont plus courtes que ses pattes avant, elle est le seul mammifère terrestre à ne pas savoir bailler ...

0